dimecres, 9 de gener de 2008

Il est possible, indépendamment du lieu où l'on est né et où l'on vit, de devenir méditerranéen. La méditerranéité ne s'hérite pas, elle s'acquiert. C'est une distinction, non un avantage. Il n'est pas question seulement d'historie ou de traditions, de géographie ou de racines, de mémoire ou de croyances: la méditerranée est aussi un destin.

Predrag Matvejevitch, Bréviaire méditerranéen

1 comentari:

Uter.Dijon ha dit...

Ha! There's hope for me...can I be adopted by the Mediteranean, even if I'm American?